Tag scrum

Le grooming cette erreur

Laissez-moi un peu de temps pour m’expliquer. Mais le sujet est revenu trop souvent dans nos intervisions cette semaine. Je vais d’abord pousser le bouchon : le “grooming” (l’affinage) c’est une erreur. Comme la “définition de prêt”. Ce qu’ils sont devenus c’est des cache-misère. Maintenant je vais adoucir mon propos et vous expliquez l’éclairage que j’aimerais partager le plus possible. Le grooming est né pour palier à la situation : en plein sprint planning le product owner est venu avec une user story et patatras : mal découpée, ou trop grosse, ou des dépendances terribles qui se découvrent, etc.

Scrummaster en détresse

Cette semaine, un scrummaster avancé en détresse. Il vient d’un autre milieu que la facilitation, le coaching, et il vient de se prendre de plein fouet la réalité, comme dans ces vieux manèges “palais des glaces”, boom, comme John Lee Hooker, boom boom. Une grande conversation se lance. Pour certains acteurs externes qui nous observent : “il est triste de voir ce que ce système fait aux sm/coach/aux passionnés d’excellence. Il est dur.

À quoi ça sert un product owner ?

C’était la première de School of PO. Le sujet était “À quoi ça sert un product owner ?”, grisé par les bulles de mon perrier, lors d’un repas avec Lucie et Dragos on décide de basculer vers un format à risque : le pecha kucha. Risqué mais aussi très rigolo, et surtout court (20 slides de 20 secondes soit 6mn40 montre en main sans avoir le droit de trébucher), ce qui allait parfaitement pour notre soirée.

Il était une fois scrum 3

Dernier épisode de cette petite histoire de scrum, variation sur un thème bien connu. Notre itération avance. Nous arrivons le vendredi de la deuxième semaine. L’après-midi c’est la revue que l’on appelle aussi la démo, mais on ne fait pas une démo, on fait la revue du travail réalisé, c’est différent, donc je préfère revue. Non pardon : pas du travail réalisé, du travail fini. Fini : testé, validé, qui respecte la définition de fini et qui a été validé par le product owner.

Il était une fois scrum 2

Voici la suite de cette petite histoire de Scrum, qui je le rappelle est sans ambition : une façon de raconter Scrum, une variation sur un thème. Nous avons démarré l’itération lors de notre précédente histoire (Il était une fois Scrum #1). Bref nous sommes dans la gadoue, au milieu du maul (car c’est bien d’un maul dont voulaient parler les japonais qui observaient un match de rugby et faisaient une métaphore avec leur dynamique d’équipe, et pas d’une mếlée (scrum)).

Il était une fois scrum 1

Pour un client, récemment, j’ai écrit la petite histoire de Scrum. Juste une retranscription de mon discours lors de mes présentations. C’est sans ambition, quelques pages, et ma façon de procéder. Pour avoir quelque chose de plus solide, lire le livre de Claude, qui j’en sûr trouvera des variations ici. Dragos aussi ne fait pas exactement la même chose. Mais avec ces deux là je m’accorde assez pour savoir que ces variations demeurent des détails.

Deux nouveaux formats de rétrospective

Je ne sais pas trop, j’ai une sorte de frénésie d’écriture. Un nouveau thème hier, un article hier, un autre aujourd’hui, probablement d’autres à suivre dans la semaine. Une maladie mentale sans aucun doute. Enfin, voici deux formats de rétrospective que nous allons essayer durant cette semaine (que nous avons essayé, j’amende l’article). Le bestiaire des contes et légendes Comme beaucoup j’ai fait des jeux de rôles (JRTM, Donjons & Dragons, Légendes celtiques, etc.

Les estimations ne sont pas uniquement liées à la complexité, bordel

C’est dimanche, et je sors d’un repas de (belle)-famille. J’ai donc besoin d’exterioriser une pression intérieure. Merci de m’assister dans cette tâche. j’entends trop souvent dire que les estimations sont liées à la complexité. C’est trop limitatif. Dans notre monde mouvant il faut agir au plus juste. Enfin surtout dans nos entreprises où un constant rapport entre l’effort et la valeur est de mise (et si on peut juger de cette valeur au plus vite, on saura mesurer au mieux notre effort).

Olaf, Lean Kanban Fr 2015, Scrum Gathering Prague 2015

J’ai croisé Olaf à XP 2011 Madrid. C’est aussi là que j’ai croisé Mike pour la première fois. C’est là que les discussions pour le premier ALE eurent lieu. C’était une conférence fondatrice en fait. Olaf, c’était un grand allemand toujours le sourire aux lèvres. Avec une sorte d’ambiance baroudeur, et de temps en temps des regards surpris. Enfin bizarrement une grande veste à la Clint Eastwood dans “Unforgiven” (là c’est peut-être ma mémoire qui me fait défaut et que la veste il ne l’a que depuis plus récemment).

Préface Scrum 4ème édition

Dans deux jours sort la nouvelle édition de “Scrum” de Claude Aubry. Édition pour laquelle Claude m’a fait l’honneur de me demander une préface. Probablement trop de photos compromettantes réalisées lors des “raid agile”. Comme l’avant-propos le confirme, Scrum et l’Agile plus globalement ne cessent d’évoluer. Et comme je le dis dans la préface, Claude est un explorateur. Ce n’est pas donc une nouvelle édition pour une nouvelle édition, mais bien le journal de la mutation constante de nos pratiques.

Tags

absurde   adoption   affinage   agile   agilefluency   agileopensud   agilite   agility   agir   agora   aha   ale   alignement   amelioration   apprendre   argent   atelier   atermoiement   authenticite   auto   auto-organisation   backlog   bang   batisseur   bcg   beyondbudgeting   bidonville   bienveillance   big   blues   board   brainstorming   budgeting   burndown   burnup   business   cadence   cadre   candor   carte   cartographie   cause   centre   certification   cfd   cfo   challenge   change   changeboxing   changement   chaos   charlatanisme   charlotte   chefdeprojet   churchill   cjd   claude   cleanlanguage   cleese   cmmi   coach   coachagile   coaching   cockburn   code   colloque   commerce   communication   competence   competences   complexe   complexite   complicated   complique   conduite   conference   confiance   confinement   confort   constellation   contrat   controlchart   convaincre   conversation   cotation   cowboy   creativite   culture   cumulativeflowdiagram   cynefin   daf   daily   data   decalage   decision   definitiondefini   demo   design   designthinking   detresse   dette   developpeur   devops   dialogue   dilts   dirigeant   dirigeants   discipline   documentation   dod   dynamique   echelle   ecole   ecosysteme   ecoute   effort   emergence   emotion   energie   enfant   enfants   engage   engagement   entrainement   entreprise   entrepriseliberee   envie   envies   epiphanie   equipe   esn   espace   estimates   estimation   etre   eureka   event   eventstorming   evolution   experimentation   experimenter   expert   fabriquer   facilitateur   facilitation   faq   fibonacci   fiboncacci   finance   financier   fluency   focus   foire   force   ford   formation   frustration   game   gathering   geste   gift   giveandtake   gothamocratie   gouvernance   grenoble   grooming   groupe   gueule   harmonisation   hippie   histoire   holacratie   homme   horde   hors   host   hote   hr   humour   hypothese   ideal   illustration   impact   impactmap   impactmapping   individu   interaction   introspection   intuition   invitation,   iteration   jeu   jeunes   johari   jour   kanban   keynote   kotter   larme   leader   leadership   leadtime   lean   leanstartup   lecture   less   limite   livraison   livre   livrer   loi   loyauté   malediction   management   manager   manageriale   mapping   marabout   marketing   marshmallow   masse   mathieu   mckinsey   meetup   meme   memorisation   mentorat   mentoring   meta   metaphore   methode   micromanagement   mindmap   mixit   modern   modernite   monty   montypython   mot   motivation   mots   mouvement   musique   nexus   nobullshit   noestimate   noestimates   non   non-sens   oaa   observation   obvious   office365   olaf   open   openadoption   openagileadoption   openspace   openspaceagility   organisation   organisations   outil   outils   owner   parent   parents   pechakucha   peetic   penser   persona   personnality   personne   peters   peur   piece   pixar   plan   planderelease   planning   pm   po   poker   porno   portfolio   posture   prague   principe   principes   processus   product   productmanager   productowner   produit   progrès   protocole   prêt   psf   psy   psychanalyse   pull   pyramide   python   question   questionnement   questionnements   questions   quiz   radical   raid   raidagile   release   repetabilite   responsabilisation   retrospective   reussir   review   revue   rh   rigueur   rire   risque   root   rupture   rythme   règles   répétabilité   safe   sang   sarah   satisfaction   savoir   saynete   scaling   school   schoolofpo   scierie   scrum   scrummaster   scrumshot   securisation   seminaire   sens   seriousgame   shadok   shadoks   signal   silence   simple   situation   slack   sm   smartcode   social   sociale   sociocratie   solution   spirale   sprint   ssii   stage   startup   stigmergie   storming   story   storytelling   strategie   strategymap   structure   sudweb   sujet   supervision   synchronisation   syndrome   systeme   systemique   tache   tactique   team   teambuilding   technique   teletravail   temporalité   temps   test   thinking   topologie   toxique   toyota   transformation   transparence   travail   tribu   tyrannie   unconf   up   urgence   user   userstory   userstorymapping   usure   ux   valeur   vide   videogame   vision   visuel   vuca   wake   why   wip   workshop   xp   xrated