pablo pernot

School of product ownership 2019

Journal de bord du 18 janvier 2019, dans les textes de Harrison Owen sur le forum ouvert (openspace) il utilise cette maxime que je juge très vraie :

Without passion, nobody is interested. 
Without responsibility, nothing will get done.

Sans passion, personne n’est intéressé. Sans responsabilité, rien n’avance. Une des façons pour moi de vivre cela est de croire en quelque chose et de prendre la responsabilité de le faire avancer. Chez beNext la conférence “school of product ownership” est une façon de réaliser cela.

Les questions soulevées par cette action qui me viennent à l’esprit, là, maintenant :

  • Comment puis-je allier mon plaisir et mon intérêt ? Mon plaisir à creuser un sujet que j’aime, mon intérêt à rendre visible beNext sur sa compétence product ownership ?
  • Comment garder un contenu qui me plaise, qui respecte nos valeurs, notamment la recherche d’excellence, qui passe les bons messages, tout en lâchant prise dessus ? Mêmes questions pour la ligne éditoriale et la communication…
  • Comment impliquer des benexters dans l’équipe alors que Dragoș et moi sommes de vieux durs à cuir qui avons beaucoup roulé notre bosse pour qu’ils se sentent à l’aise pour s’investir, mais pour aussi s’adapter à nos “exigences” de vieux briscards ? À quel moment le lâché prise devient dangereux, le devient-il ? À quel moment le mentoring devient du contrôle ? À quel moment on n’invite plus assez, mais on intimide ? À quel moment le feedback négatif (mais constructif) devient une frustration ou une crainte pour l’autre ?
  • Jusqu’où sacrifier la réactivité pour le groupe ?
  • Comment passer la main ? C’est à dire à faire que l’aventure continue sans perdre de dynamique tout en lâchant complètement prise tout en ayant un œil bienveillant et pas de regret ou crispation lié à la suite du chemin sans soi. (J’ai compris que cela passait ici par rassurer les successeurs de sa présence et de son appui).

Sur le meetup School of PO (Product Ownership), Dragoș et moi allons passer la main à nos graines de coachs, nos product owners, nos scrummasters chez beNext (ou d’autres benexters) qui hériterons d’un beau véhicule pour apprendre à leur tour. Sur la conférence probablement aussi rapidement, peut-être pas encore celle de l’année prochaine (2020). On en discute. Je dois convaincre mon acolyte Dragoș.

Un constant renouvellement me semble indispensable. Une vraie capacité à se faire plaisir aussi. J’ai besoin de fierté aussi probablement. Savoir lâcher prise est une peur et une joie simultanément. De mes observations, plus le temps passe, plus la joie l’emporte sur la peur. La reconnaissance me nourrit (comme tout le monde). Et je vous en remercie vous m’en donnez.

Le 13 février aura lieu la conférence 2019 de la school of product ownership. Je crois que je suis encore plus fier de son programme que l’année dernière. J’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer déjà des orateurs ou à voir des benexters déjà entrer dans l’équipe d’organisation cette année. Je me fais une joie de laisser la main au meetup (et à la conférence l’année prochaine peut-être). Une joie aussi de rebondir sur d’autres sujets (mais d’être en appui sur la school si besoin).

https://laconf.schoolofpo.com

J’aimerais vous croiser ce mercredi 13 février et que vous passiez me dire un petit mot.

Ci-dessous dans la salle Harry Potter la préparation de la session de Thaïs Vauquières, qui fait des one woman show plein d’énergie et d’humour, et qui viendra nous parler de comment elle trouve des idées de sketch, comment elle gère les publics compliqués, etc. Passionnant pour moi, et encore un choix d’ouvrir les horizons.

Thaïs Vauquières, préparation de session
Thaïs Vauquières, préparation de session

Ci-dessous la préparation de la session sur les secrets de conteurs par Hervé Le Jacq

Hervé Le Jacq, préparation de session


product owner manager management