pablo pernot

Expertise et émergence

Alors que j’accompagne de plus en plus mon associé, et surtout ami, Gilles, dans son monde de MVP SharePoint, pour tous les aspects transformation et management organisationnel, notamment sur Office365 (voir Open Office365 Adoption), ce qui me frappe c’est l’importance du mélange entre expertise et émergence. Je le savais, mais là, dans ce monde d’experts liés à des grosses solutions logicielles, cela me frappe, la nécessité de la double approche est évidente.

Par contre il faut bien comprendre que cette double approche mêle des façons de faire divergentes voire opposées et donc qu’il faut savoir manier à bon escient.

Ferrari & mayonnaise

Cela fait appel aux contextes de l’expertise et de la complexité. Pour reprendre un exemple parlant (de Edgar Morin ? je ne sais plus vraiment) nous avons d’un côté la Ferrari : on va savoir la construire si on s’entoure de la bonne personne, des bonnes personnes. Ceux qui savent comment une Ferrari se construit. On sait que l’on va savoir faire si on trouve les bons experts. La difficulté avec les experts c’est plutôt a) les mettre d’accord, trancher à un moment, et pas trop tard b) ne pas s’ankyloser dans des réponses classiques quand le contexte a changé ou attend d’autres réponses.

De l’autre coté, c’est le coté émergent, complexe, c’est la mayonnaise. On va réussir à la faire, probablement. Probablement. A peu près à ce moment, a peu près. Mais rien n’est sûr et cela va beaucoup dépendre du contexte. Dans cette complexité il faut savoir attendre la bonne émergence et provoquer beaucoup d’interactivité pour enrichir la réflexion collective.

Office365, Atlassian, Liferay, etc

Dans toutes les grandes solutions techniques que mes camarades chez SmartView portent, une adoption passe par un savant mélange de ces différents ingrédients. Dans vos adoptions c’est pareil. Si vous laissez entièrement la main aux experts, et si je caricature : vous aurez une solution qui marche. Quand à savoir si elle est utile, adaptée, c’est une autre histoire. A l’inverse si vous laissez entièrement la main à l’émergence vous aurez une gros capital apprentissage et adaptation. Mais souvent dans ces solutions techniques des erreurs ou des incompréhensions peuvent entraîner de grosses limitations ou de grosses refontes, si elles ne sont pas connues au bon moment (par avance = expérience = expertise), c’est dommage, cela coûte.

Ainsi il faut savoir marier les deux mondes : une approche émergente adaptative qui est encadrée par les experts. Les experts sont les contraintes ou les sources d’informations relatifs au comment, le conteneur. Vous êtes le contenu. Naturellement pour que cette synergie fonctionne elle doit avancer au même rythme, en parallèle. Ainsi de nouveau (et pour plein d’autres raisons), des cycles adaptatifs sont nécessaires.

Expertise et émergence ne sont pas à opposer.

Expertise et émergence sont complémentaires dans nombreux de contextes.

Chacun de ces mondes demande des réponses et des décisions différentes (voir par exemple cet article sur les différents contextes).


complexite complexe modernite emergence