pablo pernot

Sarah, journal de bord, jour 5

Voici la suite du journal de bord de Sarah, ma fille, qui en troisième effectue son stage d’observation. Sinon les deux premiers jours, le troisième jour et le quatrième jour.

A la gare

Suite de la formation du quatrième jour

On se lève, on prépare les valises et on part en métro à Neuilly. Arrivés là-bas mon père se met sur l’ordi et travaille. Il travaille tous les matins avant les formations. Aujourd’hui il va travailler avec les mêmes personnes que hier et va approfondir certaines choses.

Il leur a dit le cycle de Scrum. Il leur explique comment se passe les sprints et la composition des équipes : les différents rôles. Je crois que les mots qu’il dit le plus souvent sont “pourquoi” et “comment”. Dans l’agilité ce sont des questions très importantes.

Je me rend compte que c’est un travail très fatiguant. On se déplace très souvent (train et métro) pour aller former des personnes dans différentes entreprises. Contrairement à ce que l’on pourrait croire il ne reste pas toujours derrière son ordinateur.

Dans ce métier il faut être à l’aise à l’oral, savoir s’exprimer devant des gens. C’est intéressant de voir comment il est proche de ses clients, plus les temps/journées passent plus les employés de “G” sont détendus, ils participent plus. Mon père les tutoie pour qu’une relation se créée, pour les mettre à l’aise. Il sont calmes, ils l’écoutent attentivement : ils sont intéressés.

Je pense que les petits ateliers leurs plaisent beaucoup.

Après la pause repas, mon père a fait un autre atelier : faire un même dessin avec 2 cahiers des charges différents.

Le soir on part à la gare de Lyon, prendre le train et rentrer chez nous dans le sud.

Note du père : je me suis régalé d’emmener ma fille “dans les tranchées”. Elle aussi manifestement, et pas seulement grâce aux supers restos et sorties du soir. Fin de la saison 1.

Les liens


enfant bienveillance stage sarah