pablo pernot

Rentrée 2013, pourquoi j'ai mangé mon pair ?

En octobre j’aurais le plaisir de venir vous parler de la horde agile, que j’avais commencé à évoquer ici et qui a manifestement bien plus aux Agile Tour auxquels j’ai envoyé ma candidature puisqu’ils m’ont conviés, tous les trois, à vous proposer cette réflexion personnelle en tant que keynote (session plénière d’ouverture).

Sachez que je suis touché, flatté et stressé à ce sujet.

Pitch

Qu’est ce qui fait de l’homme, l’homme ? Observons nos ancêtres qui parcouraient la savane. Nous n’avions ni dents acérées, ni muscles proéminents, encore moins une rugueuse carapace. Et pourtant nous avons émergé et finalement dominé le monde. Pourquoi ? parce que nous avions cette culture de l’adaptation en milieu complexe.

Avec Descartes et les Lumières nous avons un peu oublié cela. Nous avons une réponse cartésienne à chaque question. Et nous pensons que le monde marche ainsi. Mais ce n’est plus le cas : interdépendance, connectivité totale, immédiateté, simultanéité, globalisation, le monde est de nouveau imprédictible.

Aujourd’hui que peut nous enseigner notre vieille horde ?

Agile tour

Je vous attends donc avec plaisir pour discuter toute la journée à :

Je n’ai pas postulé au Nord.

Scierie à pratiques

J’aurais aussi le plaisir de co-animer avec l’irrésistible Stéphane Langlois deux sessions de Scierie à pratiques à Marseille & Toulouse (et peut-être un hack à Montpellier mais chuuutt). Je crois aussi que la scierie va se débrouiller pour jouer un rôle à Agile Tour Rennes, mais malheureusement je n’y serai pas.


horde conference