pablo pernot

De l'importance de la transparence

La notion de transparence est très importante dans les méthodes agiles type Scrum (mais pas uniquement là). C’est une façon d’être (être transparent) qui devrait être appliquée dans tous les cas (Agile, CMMI, qu’importe même aux projets sans méthode). Chez Scrum on associe la notion de transparence a celle de courage il me semble, sous-entendu : qui aurait envie d’aller se confronter à un client pour lui annoncer une très mauvaise nouvelle, ou qui a envie de prendre le risque de dénoncer le fait qu’il a échoué, etc, ce n’est jamais simple mais c’est essentiel.

Le mot courage est assez parlant, il faut l’associer dans notre cas à la maturité, l’expérience. A mon avis le courage de la transparence vient avec les années, avec l’expérience. Mais ici nulle question de moralité contrairement a ce que pourrait sous-entendre transparence que l’on rapprocherait de honnêteté, mais juste de réalisme économique, bref lorsque l’on travaille dans le privé : de maturité ! En effet, et c’est pourquoi j’insiste sur le fait que cela n’est pas exclusivement lié aux projets agiles, le fait de *ne pas*être transparent avec son client aboutira systématiquement par une perte de productivité et d’efficacité. Au plus tôt une anomalie est décelée, au plus tôt elle doit être traitée, au plus tôt un quiproquo voit le jour, au plus tôt il faut lever celui-ci. Tout ce qu’on laisse en chemin de façon délibérée (opaque) se retrouvera nécessairement sur notre route plus tard, et devra être traité avec des coûts plus élevés sans nul doute. C’est pour cela que je parle de productivité et d’efficacité au travers de la transparence. C’est une notion révélée par les méthodes agiles car elles nous obligent -par une constante itération et par mise à nu fréquente des résultats- à être transparent.

Suis-je clair ? :)

Je rebondis en fait sur un commentaire réalisé ce jour ici.


transparence