Comment se sortir des pièges d'une belle-mère et autres absurdités

Durant le confinement on a eu peur pour beaucoup de couples. Moi-même j’ai lancé un side-project à ce sujet (oh mycouple !!!). Mais nous avons été aveugles. C’est lors du déconfinement, au dégel, que les vrais dangers émergeaient. En témoigne ce coup de téléphone : “j’ai retrouvé ma belle-mère, elle me fait tourner en bourrique, comment faire pour m’en sortir ???”. Mon premier conseil : la déstabiliser. Sans violence, sans agressivité, sans bienveillance ni empathie.

Ne nommez pas vos outils

Après une énième complainte sur internet concernant un gestionnaire de tickets, une évidence m’est apparue. Évidence que je mets en oeuvre dès lors. Il ne faut pas nommer les outils. Cette évidence je m’y applique depuis longtemps concernant tout un tas de choses, mais son utilisation pour les outils m’avait échappée. TOTEM Leur donner un nom c’est donner une importance à ce qui ne l’est pas. Le nom n’est pas important.

Storytelling

Le storytelling, cette capacité à raconter des histoires, nous suit depuis la nuit des temps. Quid de l’oeuf ou de la poule, mais notre cerveau est désormais “cablé histoire”, pour reprendre les mots de Oana Juncu avec qui j’avais fait un atelier sur le sujet en 2013. Le storytelling c’est aussi pour moi ces parties endiablées de donjons & dragons durant l’adolescence, et je partage avec David de benext, l’idée qu’avoir joué à ces jeux et avoir été maître du jeu est un élément non négligeable dans notre construction personnelle vis-à-vis des organisations.

Meetup Entreprises complexes, partie 2

Avant de se lancer dans l’atelier de ce deuxième meetup sur le sujet des entreprises complexes, je vous propose un peu de matière. D’une part un regard sur cet élément historique sur lequel Laurent s’est appuyé : les structures d’organisations par Mintzberg, d’autre part un regard “intime” sur BENEXT en vous dévoilant un document élaboré l’année dernière sur une projection de BENEXT sur la pyramide de Dilts. Ce document a été partagé l’année dernière à tout le monde en interne, et le temps filant à toute vitesse, sera revu à la sortie de cette “crise”.

Meetup Entreprises complexes

Je profite de ces jeudis confinés pour passer en revue des contenus en ajoutant la parole sur le texte. Je vous propose de reprendre aujourd’hui le meetup sur les entreprises complexes proposé avec Laurent Morisseau en 2019, et que j’ai pu creuser un peu à la conférence Flowcon 2019. Ici il s’agit d’un aide-mémoire, d’un accès aux articles et pdf utilisés lors des meetups et des ateliers, du fil rouge du meetup.

Meetup Impact Map Strategy map Mind map

Je prends un petit temps ce jeudi pour parler des cartes heuristiques, des mindmap, notamment des deux que j’utilise le plus souvent, l’impact map, et la strategy map. Ce petit article me sert de support pour le meetup qui a lieu ce jeudi 16 à 14h. La vidéo Pourquoi j’utilise ces outils Un des rares outils dont l’utilisation électronique fonctionne bien depuis longtemps. Elle met en oeuvre autant notre sens de la précision avec les mots, que notre vision plus globale, que notre approche plus intuitive avec des formes et des couleurs.

Meetup Cynefin

Bonjour ceci est un brouillon réalisé (dans l’urgence) pour le meetup de 14h ce jour. Il sera revu lors de la diffusion de l’enregistrement. Cynefin ? Dave Snowden, le pays de Galles, le rugby, l’accent incompréhensible CYNEFIN ? Si nez fin ? Qu’une ne vin ? QU’UNE NE VINGT ? OUI “cunevin” car c’est du gallois et cela respecte l’idée de ne pas se prononcer comme cela s’écrit. Du gaélique quoi.

Topologie Lean

Je parlais complexité du monde, frugalité du monde (faire attention aux ressources), et immatérialité (travail à distance), dans une conversation (peut-être avec moi). Et je me suis rendu compte que je n’avais jamais publié les slides de ma conférence à Lean Kanban France 2015 : “Lean Topology” où ces sujets sont abordés. Nouvelles formes d’organisation, travail à distance : complexité, frugalité, immatérialité. Juste des réflexions posées en 2015. On connaissait tous la réponse, mais il a fallu un choc pour la mettre en œuvre dans la plupart des organisations.

Atelier d'introspection managériale - solution focus et host leadership

Très récemment Pauline a eu l’occasion et la gentillesse de reprendre un déroulé d’atelier que j’utilise quand j’ai besoin de faire réfléchir les managers, les chefs, à leurs rôles. C’est un assemblage d’une partie très classique de solution focus (ou thérapie brève centrée sur la solution) et de host leadership. Cela fait écho aussi à l’atelier la scierie à pratiques. Il est très important que les managers ou les chefs réfléchissent à leur rôle, à leur posture, à leur intention.

Le plan de livraison

Il y a quelques jours j’ai réalisé une nouvelle rétrospective auprès de “benexters” chez leurs clients. C’est l’occasion d’avoir un regard neuf avec du recul (et de l’expérience) pour les appuyer dans leurs activités. Plusieurs sujets ressortent. Et notamment quelque chose qui me fait leur dire rapidement : pas de plan de livraison (release plan) ? Et bien non, pas de plan de livraison. C’est dommage et fréquent. Cet outil est hautement efficace pour communiquer, harmoniser les points de vues, faire apparaître les contradictions ou les besoins, faciliter les prises de décisions, etc.